Wings of the Ocean

Wings of the ocean

L'aventure au service de la planète

Parcourir l'océan  à bord d'un trois mats , c'est déjà du sport.  Ramasser à la main  le septième continent de plastique , c'est  un projet fou  que deux écologistes  engagés  ont décidé d'entreprendre avec des centaines de volontaires.

Julien Wosnitza et Julie Baudillon  embarquent sur le "Kraken"  , superbe trois mats  de la flotte Sea  Shepherd  et  dépolluent  l'océan des déchets plastiques tout en sensibilisant    sur  les conséquences désastreuses    de cette pollution sur l'écosystème.

De plus, le Kraken  dispose d'un laboratoire que l'équipage met à la disposition des chercheurs et  océanographes.

 le kraken sous le vent

En 2019 le Kraken à parcouru 3500 miles  et les  350 volontaires  qui se sont succédé à bord ont récolté plus de 3500 kilos de déchets plastiques et  ramassé plus de 70 000 mégots .

En 2020 l'association Wings of the océan  à l'ambition de mettre en place  un plan d'action  d'envergure en Méditerranée

Le programme  de l'année  2020  est disponible ici  : https://www.wingsoftheocean.com/nos-actions/#horizon

Un  même combat , sur terre comme sur mer

S'il y a loin du bushcraft  à l'océan,  il y a  toutefois un lien direct  : Nous sommes tous consommateurs  de nature.

En  puisant dans les réserves naturelles de nos forets,  même  si le bushcrafteur  met un point d'honneur  à ne pas abattre d'arbres et à laisser  la nature dans le même état qu'il l'a trouvél'impact de notre activité   sur le biotope ou l’écosystème n'est  pas négligeable.

Ce que nous prenons à la nature  ne lui profitera plus ( bien que nous enterrions religieusement nos petits caca apres avoir lu "comment chier dans les bois") . Et encore,  nous pourrions nous targuer d'être les  "utilisateurs"   les plus vertueux   de nos forets et massifs montagneux .

Nous  ne jetons pas la pierre  aux milliers de randonneurs qui gravitent autours du Mont blanc,  aux runners  qui sillonnent  nos montagnes, aux militaires en  manœuvre, aux fans  d'air soft  qui ne peuvent matériellement pas ramasser toutes leurs billes , aux Vététistes, aux promeneurs , au Club Vosgien... 

Bref, nous sommes tous coupables   et tous responsables... avec pourtant de bonnes intentions.

Il me semble donc à la fois plus qu'important , à nous, les " piétons" , de regarder de près ce que font les "marins "  qui sont  au  bout de la  chaîne de la pollution   et d'intervenir  au   début de la  chaîne  de dépollution pour que les choses aillent un peu mieux. 

Aussi  lancerons-nous   un appel  à l'ensemble de nos clients , aux pratiquants  de bushcraft, aux survivalistes, aux chasseurs  et même aux chercheurs de champignons...

"Ramassez  vos déchets et prenez avec vous un sac en papier supplémentaire pour ramasser ceux des autres."

Et  si vous vous en sentez  l'âme ...  passez un peu de temps à bord  du Kraken;  pour postuler  comme volontaire , c'est par ici

Bon vent  Julien !

Site web      Lien Facebook

 

Tags: ecologie
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre